16 février 2011

Coupe au ras-le-bol

implantation_cabanes_el_jadRassurez-vous tout de suite, je ne veux point vous parler de coiffure courte qui décoiffe sachant qu'en 2011, la coupe au bol a le vent en poupe!

Le billet du jour porte sur une architecture singulière en pierre sèche que l'on rencontre dans le pays Doukkala, à proximité immédiate de la côte atlantique et à hauteur des villes d'El Jadida et d'Azemmour. Ces constructions sont désignées par le terme probablement d'origine berbère "tazota"  qui signifie  "bol" et renvoie à la forme d'une écuelle renversée. Un article détaillé et bien documenté sur le sujet est accessible ici
Ma première découverte des tazotas a été faite à la faveur de la lecture d'un article publié courant 2009 dans la revue Jardins du Maroc
Ce n'est que fin janvier 2011 que j'ai pu les voir et les toucher de près ! Mais je l'avoue un peu rapidement. Je reviendrai sur le sujet à une autre occasion.

P1240677

P1240685

P1240686

P1240687

P1240680

P1240691 P1240692 P1240696

P1240683

Cliquez sur chaque image pour la voir en grand

On rencontre des architectures tout à fait similaires dans d'autres régions de notre vaste monde. Pour vous en rendre compte, il vous suffit de cliquer sur la carte supra.


14 avril 2009

Remontée au-delà du fleuve

Quand on arrive de Tnine Chtouka sur Azemmour, on passe sur l'un des ponts qui surplombe l'Oum Errabie. Jolie carte postale incontestablement! La médina suit le lit de la rivière le long de la rive gauche et rappelle un peu (en moins faste) la kasbah des Oudayas de Rabat à l'embouchure du Bou Regreg. Cela dit, dans le cas d'Azemmour, cette berge est prolongée par une forêt ce qui confère un petit aspect sauvage au paysage. Cela n'est pas pour me déplaire. Voilà en partie et sans prétention artistique les images prises  durant ce parcours.

P1120249P1120246L'eau de la rivière était chargée d'écume baveuse qui prenait et évoquait d'étranges formes accentuées par leurs ombres. Est-ce un signe de pollution ?  Ou le fait de la marrée montante ? En tout cas, cela était photographiquement du plus bel effet!

P1120245

P1120270P1120268Vu de loin, le paysage aquatique est saisissant! Vu de près, le promeneur reste souvent consterné par les objets divers qui sont jetés sur les berges sablonneuses ou encore dans la forêt qui les jouxte. Bidons, pots de peinture, chaussures en fin de course, boites de conserve, cannettes métalliques, bouteilles en verre ou en plastique...etc.

Bref, cela s'apparente à une poubelle  tenue à ciel ouvert! De toute évidence, mes concitoyens n'ont pas encore la fibre écologique. Et de ce côté-là, ce n'est pas demain l'éveil...

P1120284 P1120285 P1120286

P1120291 P1120260 P1120259

P1120241 P1120279 P1120283

P1120294

P1120295Arrivés en face du dragueur échoué, la plage se développe sur des kilomètres et des kilomètres! C'est Haouziyya. La route qui y mène est actuellement coupée pour raison de travaux. En effet, on y construit quelques horreurs en béton pour la classe fortunée avide de résidences secondaires. Adieu côte sauvage!

P1120306

Cette longue bande de sable nous emmène tout droit sur El Jadida qui n'échappe pas non plus au rouleau compresseur des réalisations touristiques de luxe...Nous avons consacré une petite visite à la cité portugaise.

P1120519

P1120517 P1120524 P1120530

P1120527

P1120532 P1120531 P1120537

P1120541 P1120538 P1120539

f1 P1120522 P1120620 P1120533

P1120544P1120542La promenade tout le long de la citadelle qui domine la mer demeure un moment privilégié pour celui qui visite El Jadida. C'est un site très apprécié par la population et par les jeunes. Les graffiti fleurissent pour mon plus grand plaisir! Mais des phénomènes d'érosion naturelle ajoutent un charme fou à ces murs. A ce jeu-là, les oeuvres du temps l'emportent haut la main sur  celles des Hommes...


P1120546

P1120523

La citadelle offre également un point de vue imprenable sur le cimetière juif tout blanc  érigé à proximité de l'océan ainsi que sur les quartiers avoisinants.

P1120547 P1120556 P1120555

P1120560 P1120564 P1120562

P1120614P1120613Flâner du côté habité de la citadelle révèle l'envers du décor! Le flâneur attentif à l'état des choses ne peut que constater impuissant et la rage au coeur le délabrement avancé des façades, des maisons, des ruelles...etc. Dommage, car cette belle vitrine touristique est bel et bien brisée.

P1120582 P1120583 P1120590

P1120579 P1120619 P1120594

P1120596            P1120597           P1120603

P1120573         P1120605        P1120607

P1120586

P1120584 P1120585 P1120587

P1120588 P1120602 P1120609

P1120610

P1120557

Cette image, à gauche, avec ses rectangles noires numérotés me rappelle que les élections arrivent au triple galop! Les partis politiques vont pouvoir laver leur linge sale! J'espère que ce sera l'occasion pour eux de se réveiller au moins une fois de leur torpeur légendaire pour s'occuper un peu de ces quartiers insalubres qui menacent ruine...




Posté par photoeil à 10:56 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 avril 2009

Allons souquer

Oui, je sais! Je viens avec ce titre de faire une double entorse au lexique et à l'orthographe du français! C'est qu'en arabe le vocable "souk" se prononce avec la consonne occlusive uvulaire non voisée [q] inconnue de la langue de Molière. En plus, c'est un terme que nous conjuguons comme un verbe ordinaire, là où le français recourt à l'expression "faire + x" (faire ses emplettes, faire son marché, faire son souk, faire les puces...etc.).

Bref, si vous êtes un jour à Azemmour et que vous ne répugnez pas aux bains de foules,  ne ratez sous aucun prétexte le grand souq hebdomadaire qui se tient tous les mardis. C'est un souq tout ce qu'il y a de populaire! Oubliez vos cartes bancaires et n'y cherchez pas le luxe, les vitrines scintillantes, les enseignes qui clignotent et les néons multicolores...C'est l'anti-grandes surfaces et autres hypermarchés clinquants de la société de sur-consommation!
Voici un petit échantillon d'images faites à la sauvette,  cadrages au pifomètre sans porter ostensiblement l'appareil à hauteur d'oeil...

P1120424 P1120423 P1120422
P1120426 P1120429 P1120431
P1120427

P1120428 P1120441 P1120443
P1120439 P1120440 P1120442
P1120434

P1120444          P1120448         P1120445
P1120453 P1120455 P1120461
P1120451


Posté par photoeil à 10:08 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 avril 2009

Flânons encore un peu...

P1120660P1120670Oui. Absolument. Prenons encore le temps de déambuler et de flâner dans les ruelles de cette petite cité attachante qu'est Azemmour. La lumière matinale est complice et il y a de la joie dans l'air. Les enfants sont encore en vacances. Et nous, nous avons encore une journée devant nous avant de rejoindre les hauteurs du moyen Atlas...
Depuis peu, Pierre est rentré au bercail. Un petit mélange d'images vous attend désormais dans son espace : ici

P1120658 P1120659 P1120675
P1120680 P1120682 P1120708
P1120702

P1120698 P1120701 P1120705
P1120683 P1120712 P1120711
P1120743 P1120696 P1120692
P1120693

P1120674Dès le petit matin, le petit peuple des marchands ambulants circule dans les ruelles. J'aime particulièrement le poissonnier. En raison du fait qu'il est également apprécié de tout un cortège attitré de chats  alléchés par l'odeur du poisson frais et qui traînent à proximité de sa charrette! Nous les croiserons plusieurs fois tout le long de notre chemin hasardeux!


P1120673

P1120665 P1120667 P1120688

Moi, j'ai jeté mon dévolu sur un poisson stylisé que j'ai relevé sur une porte  noire couverte d'incisions. J'ai été également interpellé par un graffiti mural qui présente la particularité de transcrire en arabe le prénom de son auteur  (Hassan).

HassanCe dernier a  sciemment joué sur l'inversion du graphème de la consonne médiane  [s]. Cette astuce fait ressembler cette signature à une sorte d'animal (chat ou chien ?) qui traîne sur ses courtes pattes:

P1120684

P1120700P1120746Pour le reste, ce sont les enfants les véritables maîtres des rues : jeux multiples improvisés, curiosité aiguisée, courses incessantes et insouciance à toutes épreuves! Mais cette débordante joie de vivre  ne peut donner le change! On ne peut en les observant de près fermer les yeux sur la liste ouverte des manques dont souffrent ces jeunes des ruelles étroites...


P1120724 P1120723 P1120717

P1120718 P1120714 P1120719

P1120715

P1120716 P1120725 P1120730

P1120736

N'oubliez pas de cliquer sur chaque image pour la voir en grand

Dans la même veine, vous trouverez un diaporama sur les enfants d'Azemmour ici .

08 avril 2009

Quelques jours de bonheur

P1120289Les épisodes qui vont suivre seront consacrés à ces quelques jours de bonheur indicible passés en compagnie de Pierre qui est venu nous voir! Une rencontre intense et chaleureuse qui a consacré une amitié  plus que heureuse...
Pierre est arrivé le dimanche par un temps pluvieux.  Nous avons décidé de changer nos plans en fonction des aléas de la météo. Les routes du Sud étant impraticables, notre choix s'est porté sur la côte atlantique. Dès le lundi matin, nous avons illico rejoint Azemmour. Nous avons flâné dans les ruelles étroites de cette vieille cité où les dernières pluies ont fait beaucoup de ravages! Le nombre de maisons  tombées en ruine s'est incontestablement accru. Nous avons également longé le fleuve Oum Errabie jusqu'à son embouchure signalée par le
dragueur de Lalla Aycha. La petite sélection photographique qui suit est le produit de cette déambulation. Le parcours de la muraille qui ceinture la médina révèle encore et toujours un indescriptible bric-à-brac

P1120334 P1120335 P1120338
P1120340 P1120339 P1120332
P1120331

P1120507

P1120323 P1120324 P1120367
P1120326 P1120329 P1120317
P1120343 P1120342 P1120341
P1120346

P1120344 P1120382 P1120501
P1120351

P1120398A l'instar des autres cités marocaines, les vieilles ruelles d'Azemmour grouillent de vie et de jeunesse! Les enfants, garçons et filles,  courent dans tous les sens et inventent mille jeux de fortune...Leur présence enjouée ajoute une petite note vivante aux multiples fresques peintes, sur pas mal de murs et  de coins de rues, par de jeunes artistes en herbe ou signées par des artistes reconnus.

P1120493 P1120495 P1120497 P1120477

P1120373 P1120377 P1120380

P1120361

P1120362 P1120363 P1120364

P1120478

P1120352

P1120390 P1120387 P1120389

P1120393 P1120391 P1120395

P1120385

P1120401 P1120404 P1120419

Cliquez sur chaque image pour la voir en grand

P1120420

P1120412Une suite sera donnée à cette série au prochain épisode. Il y aura également les images de la remontée du fleuve et celles faites à la faveur du souk hebdomadaire qui se tient tous les mardis dans cette petite ville d'Azemmour fort attachante!

En attendant, je vous souhaite une merveilleuse semaine baignée de lumière...